13 profils de SEO-Spammers

Vous en rencontrez souvent dans les SERPS, les sites réalisés pas des spammers sont légions ! Matt Cutts et ses équipes de Qualiy Rater tentent tout pour les arrêter. Mais comme dans chaque BD, il y a le super héro et leur(s) adversaire(s). Grâce à ce post, découvrez les 13 profils de SEO spammers qui se cacher derrière ses sites.


Le spammer débutant

Comme tous les spammers, ils sont passés par cette étape. Premiers spams, premiers euros récoltés et premières déceptions après que son site se retrouve logiquement blacklisté.

Le spammer suicidaire

Il spamme à tout va. Dès qu’il repère un site à spammer ou qui propose un échange de liens douteux, il ne se pose pas de questions.

Le spammer sniper

Il va uniquement spammer à quelques endroits, à la recherche de bons liens, uniquement les liens les plus rentables.

Le spammer social

Il a vite compris que Twitter, Facebook et Digg-like sont des mines d’or pour les liens et même pour un peu de trafic.

Le splogging spammer

C’est lui qui a inventé le splog (ou blog-spam). Il génère automatiquement de la soupe pour moteurs flanquée de quelques liens qu’il publie plus ou moins automatiquement sur des blogs eux aussi créés plus ou moins automatiquement. Il est souvent adepte de l’auto-blog.

Le spammer automatique

C’est un robot qui va spammer automatiquement. Il est très friant des formulaires de soumissions : commentaires de blogs, formulaire de contact (?!). Oui comme c’est un robot il est un peu stupide.

Le spammer industriel

Dès qu’il va trouver un moyen efficace de spammer, il va l’automatiser au maximum pour que cette tâche soit la moins répétitive possible.

Le spammer hacker

La technique ne lui fait pas peur. Son objectif n’est pas de défacer (supprimer l’index) le site cible mais de le modifier pour ajouter un lien vers son site en tout discrétion. Le cloaking peut l’aider. Le spammer hacker peut également s’essayer au vol de noms de domaine.

Le spammer « héro »

Quand il trouve une nouvelle technique de spam, il l’exploite au maximum. Et quand ellle n’est presque plus viable, il la divulgue et passe pour une rock star.

Le spammer « en sous marin »

Il maîtrise parfaitement toutes les techniques de cloaking, de CSS, de javascript et autre pour cacher du texte. Ses sites ont l’air clean et vous ne pourrez le demasquer que si vous vous faites passer pour GoogleBot.

Le spammer « old school »

Il croit toujours que pour se positionner il faut faire du keyword stuffing. Il bourre donc de mots clés sa balise META Keyword et éventuellement son bas de page. Il pratique d’ailleurs cette technique depuis 2000-2001…

Le spammer « inutile »

Même après que son domaine se soit fait blacklisté, il continue de spammer comme le spammer suicidaire

Le spammer dormant

Également appelé le spammer qui s’ignore. Il ne connaît pas forcément le mot spam mais le pratique quand même en essayant de promouvoir son site dans de topics de forum ou des commentaires de blog (parfois même en nofollow)

Vous reconnaissez vous dans ces profils ? En connaissez vous d’autres ?

10 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

  1. Yvan dit :

    Tu as oublié un profil : l’auto-spammer !
    Celui qui bourre son article de titres en h3 avec un mot-clé précis (spammer par exemple…mais ce n’est qu’un exemple imaginaire ;) ).

    Ce qui porte le nombre de profils à 14.

    Qui dit mieux ?

  2. barbecane dit :

    J’ai un petit faible pour le spammer old school qui a quelque chose d’inoffensif. Un peu comme le serait un tube des Yéyé pour la réputation du Rock. Mon préféré du moment c’est lui je crois:La maison du touriste qui vend du référencement…
    http://pagesperso-orange.fr/lmdt33/

  3. Eko dit :

    ;-) J’adore ce petit bas de page ^^

  4. Eko dit :

    Tentes de faire mieux si tu l’oses :p

  5. Diije dit :

    Je crois qu’on fait un peu tous du spam par moments : commentaires de blogs, réseaux sociaux, …

  6. Bruno Hug dit :

    Le spammer héro, ahlalala qu’est ce qu’on en voit… Malheureusement et c’est moins drôle les suicidaires et les automatiques aussi…

  7. Publika Referencement dit :

    J’adore les profils spammers sniper et spammer industriel !!!

    Article rigolo qui résume bien la vision bu black hat seo.

    Je rebondis aussi sur la remarque d’Yvan : ton article sent le keyword stuffing à plein nez :)

    Pourtant, soyons réaliste : sur les mots clés très concurrentiels comme mutuelle ou assurance, beaucoup de référenceurs (tous ?) font un peu tout cela à la fois (sauf quelques profils vraiment pur black hat quand même comme le hacking : là, la limite entre la loi Google et la loi internet est franchie je pense)

  8. Eko dit :

    Justement, l’idée de cet article m’est venu parce que je ne pense pas vraiment être un spammeur dans l’âme mais qu’à y regarder de plus près, j’en suis quand même un :-)

  9. Quelqu'un dit :

    J’invite tous le monde à lire cet article sur l’agence publika…
    http://www.laurentbourrelly.com/blog/844.php

  10. Julien dit :

    Je pense qu’un mix dosé de tout ça est la clé de la réussite. Des choses en moins et des choses en plus feront ma différence.

    Certains profils m’ont bien fait rire en tout cas :)

1 Trackbacks For This Post

  1. Tweets that mention 13 profils de SEO-Spammers - Référencement Naturel | E-humeurs -- Topsy.com dit :

    […] This post was mentioned on Twitter by Jay Mitchell and Ehumeurs, Ehumeurs. Ehumeurs said: Nouveau post : 13 profils de #SEO-Spammers http://goo.gl/fb/wK6jX #référencementnaturel #searchenginemarketing […]

<