12 raisons de prendre un stagiaire en SEO

Ecrit par E-H

Sujet : eHumeur

Vous l’avez remarqué, sur ce blog, nous aimons bien les stagiaires : entre les articles pour leur recrutement et les articles qui les comparent à « l’arme ultime du webmarketeur« …  ils ne sont pas en reste !

Un peu comme un scout, si vous l’affûtez (votre stagiaire), il peut être « toujours prêt » ! Oui, je sais, il ne faut pas dire du mal des stagiaires… mais c’est tellement bon ! Et on est tous (ou presque) passé par là ;-)

La grande question que l’on peut se poser : à quoi peut servir un stagiaire en SEO ? Eléments de réponse.

Stagiaire
Source : http://leregisseur.free.fr

  1. Pour faire le café : S’il ne fait que le café, ça fait cher le stagiaire mais il peut servir aussi à d’autres choses ;-) Par contre, si vous voulez qu’il vous amène le café, habituez-le suffisamment tôt à vous l’amener parce qu’après ça devient difficile de lui imposer (je parle d’expérience ^^ mes anciens stagiaires se reconnaîtront). Et si, pour la consommation de votre café, vous êtes réglé comme du papier à musique, à un moment donné, vous n’avez même plus besoin de demander : votre café arrive à vous tout seul.
  2. Pour faire les photocopies : Je ne sais pas pourquoi mais l’imprimante n’est jamais à côté de notre bureau ! Pourquoi se lever quand on a quelqu’un qui peut le faire pour nous ?
  3. Pour réaliser les rapport clients : Pour ceux qui n’ont pas automatisé leurs rapports, il est nécessaire de faire de la ressaisie…
  4. Pour aller boire un coup à l’oeil : Il y a toujours une présentation de la formation réalisé par le responsable de la formation et à la fin, le petit verre de l’amitié. Parfois, il y a même une deuxième tournée lors de la soutenance ;-)
  5. Pour vous valoriser auprès de votre hiérarchie : le stagiaire, avec son regard neuf sur l’organisation, peut apporter des idées intéressantes à mettre en place. Surtout, ne dites pas que ça vient de lui ^^
  6. Pour trouver un coupable : « c’est encore de la faute du stagiaire ! S’il continue, on va le priver de ses tickets restau »
  7. Pour réaliser les inscriptions dans les annuaires : « Tu sais, on est tous passé par là. Moi aussi j’en faisais au début. Et les backlinks, ça reste la base… » accompagnée d’une tape amicale et compatissante sur l’épaule
  8. Pour rédiger votre blog : vous avez un blog mais vous n’avez pas le temps de vous en occuper… Faites une tâche à votre stagiaire ;-) Ne vous dispensez tout de même pas de la relecture… c’est l’image de votre société qui est en jeu !
  9. Pour rédiger des landings pages : Vous avez prévu de rédiger 10 landings pages pour votre client dans le domaine des câbles électriques ou des fenêtres PVC… et ces domaines ne vous inspire pas (étonnant ?!)? Ordonnez à votre stagiaire de les faire et baratinez-le sur le fait que c’est « une figure imposée » du SEO.
  10. Pour avoir quelqu’un à manager : Le stagiaire est habituellement docile. Il est donc facile à manager et ça peut vous faire une première expérience. De plus, votre travail évolue de l’exécution vers le contrôle
  11. Pour réaliser des tâches dans le processus SEO : Attention à ne pas lui laisser trop d’autonomie. Manquerait plus qu’il essaie de nous apprendre comment faire !?! (même dans le cas où il suit la formation de rédacteur et référenceur web :-p )
  12. Pour transmettre votre savoir : C’est gratifiant de pouvoir transmettre son savoir et d’avoir son Padawan et de savoir qu’un jour, il volera de ces propres ailes (mes stagiaires se reconnaîtrons <3)

Vous aurez compris, je suis à 100% pour prendre des stagiaires ! Si vous avez une charge de travail suffisante (et la rentabilité suffisante), sautez le pas et prenez un stagiaire.

Mais, et vous, à quoi vous sert votre stagiaire ?

25 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

  1. Yvan dit :

    Ayant été moi-même apprenti d’EKO (le voile se lève peu à peu ;), je peux vous dire que j’ai mangé de l’annuaire, de la landing page sur des sujets pas sexy et qu’il a tenté de me faire chercher son thé de l’après-midi (ECHEC ;) ). Par contre, je n’ai jamais servi de coupable ou de faire-valoir…pas à ma connaissance, hein EKO ?
    Par contre tu as oublié deux aspects pratiques du stagiaire / apprenti SEO :
    – Corriger les fautes d’orthographe ou grammaire de son maître d’apprentissage ;)
    – Apprendre un mot par jour à son maître d’apprentissage

    Depuis cette époque, j’ai été « adoubé » et je suis passé dans le clan des maîtres d’apprentissage.

    Sur ce, je vous laisse lâcher vos commentaires (surtout vous les stagiaires et apprentis, c’est le moment où jamais)…

    P.S. : ce commentaire contient quelques références que seuls EKO et moi pouvons comprendre et je tiens à m’en excuser auprès des lecteurs…mais je ne pouvais pas passer à côté de cette occasion.

  2. Su Shan dit :

    Bonjour mon ex-maître de stage!

    J’ai bien connu la 7 et la 9 (lol) et pour la 6, on n’a jamais eu de ticket resto (re-lol)…

    C’était un stage bien enrichissant sous ordres de Eko, j’ai appris plein de choses, surtout l’importance des BL. Ainsi j’ai une raison de plus pour réagir sur ton blog, :p.

  3. Tomate Joyeuse dit :

    Que faites vous à la fin de la journée ? Je pense qu’un boss doit donner l’exemple. Au fait vous le payez au smic?

    Je trouve que certains entreprises en profitent… une nouvelle forme d’esclavagisme

    Un grand homme avait dit : « Dans toute richesse il y a une forme d’exploitation… » à méditer

  4. Philippe dit :

    J’ai pas mal pratiqué les stagiaires issus des formations dites « multimédia ». Régulièrement des entreprises qui ont des projets web font appel à mes services pour sensibiliser ou former des stagiaires au SEO. Ce sont souvent des développeurs ou des infographistes qui n’ont pas ou peu entendu parler du référencement dans leur formation. Etonnant non ? Alors, je leur transmets les bases du SEO et je dois dire que les sites qu’ils conçoivent ont toutes les qualités pour assurer une bonne visibilité. Donc oui, c’est bien utile les stagiaires.

  5. Julien dit :

    Je suis d’accord, les stagiaires sont utiles et sont surtout économiques pour de petites structures. Par contre l’histoire du café et compagnie, je sais que beaucoup le font mais c’est pas mon trip.

    Je préfère qu’il prenne le temps du café pour gratter du contenu.

  6. Sia dit :

    Effectivement, article super intéressant (j’ai aussi connu les landings, les rapports de fins de campagne Adwords – mais ça, j’avoue, j’ai kiffé – l’inscription sur annuaire) mais j’y rajouterai tout de même que :
    – le stagiaire peut servir pour affuter l’argumentation de son maître de stage au cours de longs débats/joutes verbales
    – le stagiaire sert à encaisser le cynisme et/ou pessimisme de son maître de stage et en joue
    – etc.

    Oui, moi aussi j’ai inséré des privates jokes inside !

  7. Shain dit :

    Je me suis bien marré en lisant cet article :-) À quand l’article sur les outils pour gérer les stagiaires ? (fouets, sangles, listes d’annuaires, etc.)

    En tout cas, si il est vrai que les stagiaires sont utiles (voire importants) pour les petites structures, les stages le sont tout autant pour eux, même si les tâches effectuées ne sont pas toujours très fun. C’est un mal nécessaire pour comprendre les bases du SEO !

  8. NoBru dit :

    Une raison supplémentaire : créer le poste « référenceur » à moindres frais dans une boîte qui n’en dispose pas encore…

  9. Pullsenec dit :

    Autant du 1 au 6, c’est du grand classique, autant, à partir du 7, je me sens trompé dans notre intimité! :P

    Comme tous tes stagiaires, les tâches citées au dessus, j’en mange… Et oui, c’est un mal nécessaire, on finira par remercier nos tortionnaires !

    ça peut même donner une idée d’article tiens : « Stagiaire et syndrome de Stockholm : pourquoi les deux font la paire ? »

    Sur ce, je retourne à mes annuaires moi!

    PS: la prochaine fois, je veux bien relire ton article avant publication… ma casquette de grammar nazi s’agite un tantinet là! Je sais c’est bas, j’en profite tant que je peux! ;)

  10. Roch dit :

    Il faut encore le trouver le stagiaire seo !

  11. TSB dit :

    Je suis sûr que c’est ton stagiaire qui a rédigé l’article :D

  12. Eko dit :

    @Yvan @Shan @Pullsenec : Je savais que j’aurais du être plus dur avec vous ! Dommage pour Antoine ^^

    @Julien : moi je préfère prendre deux stagiaire et passer ma journée à la machine à café ^^

    @Sia : Aurais tu été un de mes stagiaire ? Si ce n’est pas le cas, tu aurais pu :p

    @Shain : oui le point 12 tient un place importante dans la relation !

    @Roch : facile, si ta boite ne se situe pas au fin fond de nul part ^^

    @TSB : je n’y avais même pas pensé xD

  13. NK dit :

    Ancien stagiaire et maintenant à la recherche d’un job (ou stage mais pas comme le voit cet article) dans le SEO, c’est hélas la triste réalité dans de nombreuses entreprises. J’espère juste que ces « profiteurs » galèreront pour trouver une bonne poire et par la suite, un collaborateur.
    Je reste ouvert à toutes propositions sérieuses :p

  14. 1ternet dit :

    Avoir un stagiaire c’est bien, certe, encore faut-il savoir (et avoir) lui déléguer des tâches, et pas forcément les plus rébarbatives si on veut l’intéresser un minimum.
    Et méfions nous des entreprises qui ne fonctionnent que grâce à l’utilisation abusive des stagiaires (la société du jetable en quelque sorte)

  15. Le Juge SEO dit :

    Bien marrant cet article.

    Je ne sais aps ce que dirais mes stagiaires mais je pense qu’ils ont été content de leurs expérience – deja parce que le 1er a choppé un CDI a l’arrivé et puis parce que bon… ils ont mangé des taches a la con il faut dire (audits de mots clé surtout et rapport client pas mal) mais ils ont aussi eu la chance de gérer leurs propres comptes et d’apprendre (je l’espere) quelques trucs qui leur ont permis de voler de leur propres ailes plutot bien – en tout cas ils ont été mieux traité avec moi qu’avec mes homologues francais dans la meme boite! (De leur propres bouche)

  16. Caro dit :

    Stagiaire SEO café? Ca reste un peu un mythe, bientôt on va nous remplacer par des machines à café de luxe !! (et oui, je parle d’expérience ;))

    J’aime beaucoup le point 12 qui est ma première motivation à l’idée de suivre un stage dans le domaine, et je l’espère le premier à être défendu lorsqu’on prend sous son aile un jeune référenceur (on a le droit de rêver!)

    Merci pour le post en tous cas, on doit être nombreux à s’être un peu reconnu :)

  17. Yvan dit :

    @Eko : les privates joke de SIA sont pour moi en fait.

  18. EWE dit :

    1. L’apprentissage est ma joie, l’apprentissage est mon bonheur.
    2. Avec plénitude les annuaires j’alignerai.
    3. Avec allégresse les liens j’échangerai.
    4. Avec admiration mon maître j’écouterai.
    5. Moitié réfrigérée, moitié température ambiente, l’eau à mon maître j’apporterai.
    6. Patiemment mon heure j’attendrai.
    7. Calife à la place du calife, la place je viserai.

    EWE, dans l’ombre tapi… (mouhahahaha)

  19. L'utilisabilité et l'expérience utilisateur dit :

    J’ai pas mal pratiqué les stagiaires issus des formations dites « multimédia ». Régulièrement des entreprises qui ont des projets web font appel à mes services pour sensibiliser ou former des stagiaires au SEO. Ce sont souvent des développeurs ou des infographistes qui n’ont pas ou peu entendu parler du référencement dans leur formation. Etonnant non ? Alors, je leur transmets les bases du SEO et je dois dire que les sites qu’ils conçoivent ont toutes les qualités pour assurer une bonne visibilité. Donc oui, c’est bien utile les stagiaires.

  20. steve dit :

    halte au stagiaire corvéable je ne peux pas accepter cela

  21. portique bois dit :

    Je ne sais aps ce que dirais mes stagiaires mais je pense qu’ils ont été content de leurs expérience – deja parce que le 1er a choppé un CDI a l’arrivé et puis parce que bon… ils ont mangé des taches a la con il faut dire (audits de mots clé surtout et rapport client pas mal) mais ils ont aussi eu la chance de gérer leurs propres comptes et d’apprendre (je l’espere) quelques trucs qui leur ont permis de voler de leur propres ailes plutot bien – en tout cas ils ont été mieux traité avec moi qu’avec mes homologues francais dans la meme boite! (De leur propres bouche)

  22. dj mariage dit :

    La vache, au moins je me dis que j’ai pas mal fait de passer sur cet article.

  23. Valise rigide dit :

    Stagiaire SEO café? Ca reste un peu un mythe, bientôt on va nous remplacer par des machines à café de luxe !! (et oui, je parle d’expérience ;))

    J’aime beaucoup le point 12 qui est ma première motivation à l’idée de suivre un stage dans le domaine, et je l’espère le premier à être défendu lorsqu’on prend sous son aile un jeune référenceur (on a le droit de rêver!)

    Merci pour le post en tous cas, on doit être nombreux à s’être un peu reconnu :)

  24. marketing d'affiliation dit :

    Une raison supplémentaire : créer le poste « référenceur » à moindres frais dans une boîte qui n’en dispose pas encore

  25. affiliation définition dit :

    Je ne sais aps ce que dirais mes stagiaires mais je pense qu’ils ont été content de leurs expérience – deja parce que le 1er a choppé un CDI a l’arrivé et puis parce que bon… ils ont mangé des taches a la con il faut dire (audits de mots clé surtout et rapport client pas mal) mais ils ont aussi eu la chance de gérer leurs propres comptes et d’apprendre (je l’espere) quelques trucs qui leur ont permis de voler de leur propres ailes plutot bien – en tout cas ils ont été mieux traité avec moi qu’avec mes homologues francais dans la meme boite! (De leur propres bouche)

<