Panda : The day after…

Ecrit par E-H

Sujet : eHumeur, Référencement Naturel

Cette semaine, je tombe sur cette actualité qui récapitule les premiers et les plus importants effets de l’upadate Panda sur des sites anglo-saxons.

A première vue, rien de bien exceptionnel : des grosses chutes de trafic pour ehow.com, about.com… Jusque là, tout est normal.

panda-google

Panda perte trafic

Source : Abondance et Searchmetrics

Mais en y regardant de plus près :

  • Ô joie, ô bonheur, hotfrog.co.uk (on a le même annuaire tout pourri en France) à pris un petite claque
  • Deuxième agréable surprise : ciao.co.uk (équivalent à reviewcentre.com ou wakoopa.com…), le site d’avis client, a aussi perdu de nombreuses positions
  • Qui d’autres perd du trafic ? Twenga et discountshoppinguk.co.uk. Aie ! Ca pique pour les comparateurs de prix
  • Matt devait montrer qu’il ne rigolait pas avec les sites de questions/réponses, surtout qu’il nous donne la solution dans une de ces vidéos (headshot pour answers.com)
  • Au banc des accusés, on trouve aussi des agrégateurs de flux comme wikio…

A ma grande surprise :

  • Qype.co.uk prend aussi un claque. Moi qui pensais que c’était un site en vue et qui était dans les petits papiers de Google pour le volet local
  • Shopzilla (et shopping.com) en prend également pour son grade. Il faut mauvais temps pour la marque blanche et pour l’affiliation !

Ce qu’il faut en retenir/en déduire :

  • La mort des annuaires d’entreprise a sonné. A croire que Google est pour les annuaires avec des ancres optimisées SEO ^^
  • Au revoir les ciao.com et autres pourrisseurs d’e-reputation via des sites d’avis clients.
  • Bye bye les sites qui se positionnent sur les requêtes des marques et des noms d’entreprise.
  • La lutte s’intensifie contre l’affiliation, le duplicate content et le contenu de faible qualité.
  • Attention aux sites de questions/réponses. Il faut respecter les divines paroles de M. Cutts sinon…
  • Dans mon enthousiasme, j’en oubliais presque l’aveu de Google sur son incapacité à traiteur le spam en faisant appel au bon vouloir des internautes…

Ma conclusion ?!

En tant qu’SEO en agence, j’ai envi de remercier le Panda. Il nettoie les SERPS et « protège » les marques. Le contenu « propre » et les basiques restent plus vrais que jamais. Je lui dis donc un grand oui !

Par contre, le Panda risque d’être désagréable avec mes MFA et sites d’affiliation… Je pense que les quelques euros gagnés avec ces sites vont encore se réduire comme neige au soleil… Serait-ce la fin de l’eldorado 2.0 ?

Non je ne crois pas ^^

D’autres coups de gueule

Laurent Bourrelly m’a coupé un peu l’herbe sous le pied en postant cette semaine… Donc pour les signaux SEO qui indiquent automatiquement à Google que votre site ressemble à une ferme de contenu, je citerai un passage de son billet Le panda transformé en Godzilla : « Il paraît qu’un site truffé de pubs est de mauvaise qualité […]. D’autres signaux […] comme le taux de rebond élevé, la suroptimisation « on page », pas de noms d’auteurs, maillage interne renforcé, faible participation des internautes, […] plus d’infos sur le dossier spécial Détection des Fermes de Contenu par Olivier Duffez. »

Découvrez un autre billet et un autre point de vue très intéressant sur la qualité du contenu chez Le Muscle Référencement.

Crédit photo : http://www.purepeople.com/media/jack-black-presente-kung-fu-panda-au_m40091

9 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

  1. blog e-business dit :

    J’ai hate de voir comment ca va réagir sur le .fr
    Mais j’espère bien voir gicler commentçamarche des top SERPS ! Si tout ce que tu dis s’avère vrai, alors mon voeux devrait être exaucé :)

  2. Eko dit :

    Mon analyse tourne autour des requêtes et autour de certains sites spécifiques (les fermes de contenu).
    Si ccm ne respecte pas le nofollow sur les sujets sans réponses (valable?), il risque de disparaitre. Par contre, à la vue du grand nombre de questions auxquels il répond (et pour lesquelles il a des réponses), je ne suis pas sur qu’il disparaisse… Désolé
    Toutes les sites qui favorisent l’UGC n’ont pas pris une claque… Que ceux qui en profitaient pour truster des requêtes non légitime aux yeux de M. G. ;-)

    La prochaine question qu’un seo devra se poser dans sa recherche de mots clés est : est ce une requête légitime pour mon site…

  3. Hotel Hautes-Pyrénées dit :

    Je suis d’accord avec toi. D’après ton analyse, je ne vais pas pleurer les sites qui en ont pris un coup derrière la casquette. Nous sommes si nombreux a suer sang et eau, pour faire de l’optimisation bien faite avec des risques mesurer. Alors ceux qui tente le diable et avec des techniques de référencement pas très catholique qui décanillent des premières positions et bien tant mieux. Par contre, il doit surement y avoir des dommages collatéraux, c’est ça le problème.

  4. Florian dit :

    Je suis également très étonné des résultats de Qype, je me souviens d’une vidéo assez récente de Matt Cutts dans laquelle il préconisait l’utilisation de ce site pour du local SEO.

  5. Levage et manutention dit :

    Et oué, sacré Panda ! Faut maintenant voir comment tout cela va réagir en France. D’après ce que j’ai lu, certains sites tout à fait corrects sont également parfois pénalisé. Wait & see comme on dit :)

  6. Le Juge SEO dit :

    Merci pour la citation.

    je vois qu’on a un peu le meme point de vue. Tu es un peu optimiste toutefois, les fermes de contenu, beaucoup en sont sorti indemne, les annuaires aussi se sortent pas trop mal de cette MAJ (mais ils en ont deja tellement pris plein la tronche que bon …

  7. Eko dit :

    @Le Juge : oui, pour les fermes de contenu, tant que Google en comprendra pas ce qu’il lit…

    Pour les annuaires, seuls sont qui essayent de se positionner sur le nom de sociétés vont prendre chers ! Les autres ont déjà pris à l’update précédente…
    Reste ceux qui sont en duplicate… qui vont continuer de mourir à petit feu ^^

  8. John dit :

    Savez vous pour quand ça va arriver en France cette maj?
    Tu as une vision optimiste de cette future maj, si elle pénalise les sites qui le méritent, se sera en effet une bonne chose.

  9. Agence web dit :

    Je suis globalement d’accord avec cet article, à un détail près :

    pourquoi assimiler un site monétisé par la revente de trafic ou l’affiliation serait nécessairement de mauvaise qualité du point de vue du contenu ?

    Une part importante des informations pertinentes que l’on trouve sur le net ont nécessité un effort, du temps et / ou de l’argent pour être accessibles..

    Et personne ou presque ne fournira ces efforts si la perspective d’en tirer un bénéfice disparaît…

    la monétisation est en partie cause du contenu de bonne qualité à mon avis…

4 Trackbacks For This Post

  1. Panda : The day after… | traffic-internet.net dit :

    […] la suite de l’article Panda : The day after sur […]

  2. blog buzz & tendances dit :

    Référencement : de la bouteille !…

    Un petit billet non pas pour parler du phénomène dont on nous abreuve ici, là ou encore là : non, histoire juste de partager mon impressions sur ces derniers jours. Et ce n’est pas qu’une petite idée farfelue comme ça en l’air, car vous n’êtes pas …

  3. Guide Google Panda, votre site web est-il prêt pour la correction Panda ? dit :

    […] une rapide mais bonne synthèse des effets Panda sur le web anglophone,  je vous recommande le blog d’EKO et l’article de  DNCOM David Carle , leurs conclusions rejoignent le bon sens de […]

  4. Google Panda, cas pratique et solutions | Référencement naturel dit :

    […] à la sortie du filtre Panda, nous avons tous pu lire ici ou là les chiffres liés l’application du désormais célèbre filtre. Des chiffres toujours […]

<