Sauver ses fermes de contenu des griffes de Google

Ecrit par EKO & Yvan

Sujet : eHumeur

En parcourant nos flux RSS, nous avons vu, comme tout le monde, que Google mettait à jour son algorithme pour combattre les fermes de contenu. « Cool, se disait-on, c’est enfin la mort annoncé de Wikipédia et autres sites pourrissant les SERP »…(oups ! Est-ce qu’on vient de dire à haute voix que Wikipedia pourrit les SERP ?).

ECHEC ! Wikipedia et autres ersatz vont continuer à nous prendre les places qui nous reviennent. Alors, comment faire pour sauver ses sites de contenu ?

Matt Cutts par Grifil (www.grifil.com) pour Abondance / Jardin par Prims (www.prims.fr)

Une demi mise à jour ?

Avant de donner quelques pistes pour sauver les élevages de contenu SEO friendly, on se permet de s’insurger contre cette petite mise à jour. Enfin de compte, on a encore ici droit à un effet d’annonce de la part de Google. Après tout, qui est impacté par cette mise à jour de l’algorithme tardivement baptisée Google Farmer Update ? Quelques grosses fermes qui récupèrent des mots-clés chaud grâce aux outils de tendances (ex : Google Insights, Trends…) et qui produisent un volume important de contenu autour de ça.

Ce genre de site existe assez peu en France. Peut-être parce que le marché français n’est pas assez volumineux ? Ou parce qu’on a appris à ne pas le faire pour privilégier la qualité à la quantité ? Quoi qu’il en soit, pour ceux qui nourrissaient l’espoir de voir disparaitre ces sales sites en free.fr ou en orange.fr qui se positionnement avec quelques pages dégueulasses que personnes n’a envie de lire, c’est raté. On va donc continuer gentiment à cultiver nos beaux petits MFA et autres blogs thématiques. Mais ne prenons pas de risques…cultiver oui, mais cultiver bien.

Et pour mes fermes de contenu, c’est quoi la solution ?

Une fois encore dans l’univers du SEO, il n’y a pas de solution miracle. Comme dans tout élevage ou culture, il faut le temps et la réunion de plusieurs facteurs. Voilà donc quelques graines à planter pour obtenir un bel arbre à contenu (au passage, merci à Olivier Duffez pour sa réflexion sur le sujet).

  • Donner un aspect plus collaboratif à votre ferme (en faire une belle AMAP du web)
  • Des-optimiser le template du site (revenir un peu aux vrais valeurs)
  • Laisser de côté la triplette du bourrin (pour ceux qui viennent d’avoir le web, voir l’article de Laurent Bourrely)
  • Segmenter proprement son contenu par thématique (on ne mélange pas les chèvres et les salades)
  • Privilégier les mots-clés similaires autour de son contenu (ex : ajouter ces contenus en commentaires de son blog)
  • Acheter de la popularité (liens, articles en provenance d’autres sites…)
  • Répartir sa popularité sur un maximum de pages (pas de friches sur le web)
  • Monter ou acheter des profils sur les réseaux sociaux (rien ne vaut le bouche à oreille pour vendre ses produits)

En fait, l’objectif final est de se rapprocher au maximum des portails d’informations qui fleurissent aujourd’hui sur le net dans tous les secteurs (qui sont souvent associées à des places de marché…). Le mot d’ordre sera donc de désindustrialiser le processus pour faire croire qu’il est naturel (ou obtenir l’appellation BIO si vous préférez ;)).

10 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

  1. Aurélien dit :

    En gros avoir ou simuler une communauté.

  2. Achat voiture dit :

    Ne serait-ce pas la fin d’une longue croyance d’algorithmique et tout le tralala ? Un ordinateur peut-il réellement dissocier un contenu de haute et de faible qualité par lui même ? Non je ne pense pas, c’est pour cela que Google essaie de s’initier autant dans la vie de l’internaute (Google Analytics, les toolbars, Google Chrome, Android, etc.). Il a compris bien avant nous que plus il aurait d’informations, plus il pourra qualifier un site internet. C’est ce qu’il fait depuis longtemps, à nous de produire du contenu de qualité pour pouvoir continuer à exister dans le moteur de recherche.

  3. Mickael dit :

    En gros la solution c’est de ne plus faire de ferme de contenu ? ;)

    Personnellement j’attend de voir les répercutions réelles de la modification, rien ne vaut la preuve par l’exemple.

  4. C.BENOIT / Tyseo dit :

    J’aime bien l’analogie entre élevage intensif (pour les fermes à contenu) et production bio (pour le gentil site qui pousse au plein air nourrit avec amour). Et comme dans l’agriculture, le second coûte plus cher à produire…

  5. Nicolas, E-seo dit :

    Hum, cette mise à jour est une bonne chose sur des sites qui concrètement n’était pas thématisé pour Google, bilan, flingage de 90% des requêtes.

    Fin de la période fast ou l’esclavagisme des pigistes étaient autorisé, c’est une bonne chose et je soutien cette mise à jour. Rien de mieux que de thématisé un site, c’est la base quand même…

    Concernant ton coup de sang contre la Wiki, idem, pourquoi autant de haine envers un site aussi propre (aucune pub), une quantité presque native de BL…C’est l’algo qui est derrière…Et faut pas pousser mémé dans les orthies, bon nombre de SEO (dont moi) mettent des liens vers la Wiki sur leur MFA, après réalité d’impact ou pas, c’est autre chose…

  6. Mathieu Consultant SEO dit :

    Il est clair qu’il faudra également éviter de créer tout un tas de pages sans qualité, comme par exemple les pages de tags, ou les résultats de recherche (interdits dans les guidelines…)

    Un bon gros ménage et un maillage interne de qualité et pas abusif permettra certainement de passer outre ce type de filtres si le contenu des pages profondes est suffisamment dense et bien écrit.

    Je ne me fais pas trop de soucis sur cette mise à jour, par contre, je vais la suivre de près car elle semble clairement impliquer davantage le duplicate content que l’algo courant (et pourtant il a bien évolué depuis 1 an).

  7. credit dit :

    Merci pour cet article, je rejoins des propos évoqués au dessus sur la qualification du contenu qui me semble compliquée pour un simple ordinateur (même si Google a de grands ingénieurs dans ses équipes).

    Mention spéciale pour l’article sur la « triplette du bourrin » que j’ai beaucoup apprécié.

  8. Eko dit :

    @nicolas : je ne suis pas contre Wikipédia parce qu’il truste les serps mais plutôt parce ses positions ne sont pas toujours légitimes et surtout parce que ses positions font croire à l’internaute moyen que ce qui est publié dessus est LA vérité.
    Et il n’a jamais été prouvé la moindre corrélation entre un lien sortant vers et site de qualité et une amélioration du ranking…
    Donc pour moi, pas de lien vers Wikipédia !

  9. Le Juge SEO dit :

    idem Aurélien,

    Grosso modo, le meilleur moyen de pas se faire prendre dans le feu croisé c’est d’avoir une communauté digne de ce nom 9ou alors quelque chose qui y ressemble…

  10. FabienV dit :

    Bonjour,

    Tout ce foin contre Wikipédia est ridicule…
    Wikipédia ne s’est jamais porté garant de reflété « LA vérité », bien au contraire, les mise en garde sont déjà très nombreuses autour de ce NOBLE projet, de la part de Wikipedia en premier lieu (et… surtout de la part des « encyclopédies payantes » et autre auteurs qui aiment être chèrement rémunérés, qui n’hésitent donc pas à dire sur les médias que « wikipédia c’est caca »…..).

    Mais pas grave, c’est habituel de l’idiocratie en place (depuis 12 ans maintenant dans le monde) :
    Critiquer ceux qui ont des projets « nobles », et ainsi laisser toujours plus la place aux escrocs.
    Grâce à votre combat contre wikipédia vous avez gagnés, votre chère et tendre Google (et ses complices Apple, CIA et NSA) vont créer leur propre ferme de contenu et autre source de connaissance.
    Donc pas de soucis, wikipédia, avec votre bénédiction, va finir par disparaitre des moteurs de recherche (google, yahoo et bing), puisqu’à chaque recherche, nous tomberons prochainement sur des premiers liens tels que :
    – Réponse à votre question/requête sur Google Knwoledge
    – Réponse à votre question/requête sur Yahoo Answers
    – Réponse à votre question/requête sur Bing Answers
    – Réponse à votre question/requête sur le blog de machintruc qui se croit intelligent à critiquer toujours plus wikipédia et le LIBRE (et donc forcément bien indexé par google puisque dans son intérêt),
    – Réponse à votre question/requête sur le Forum Bidule rempli de conneries

    Et… en 2ème page seulement…
    – Votre question/requête abordée sur wikipédia (où vous êtes libres d’y apporter et d’y partager votre connaissance si vous avez la science infuse…..).

    Bref… arrêtez de l’ouvrir pour raconter toujours plus de connerie en en faisant que répéter ce que les idiocrates de notre époque nous disent de dire.
    C’est un peu comme Apple avec son « Think different », où les abrutis pensaient (Hahahaha) qu’il suffisait d’acheter un « Mac » pour être différent, ou même pour « penser »…..
    Et maintenant, que cette marque est devenue à la mode, le summum de la « branchitude », made in idiocratie, tous ces abrutis sont persuadés d’avoir un vrai tempérament, d’avoir une personnalité et même de penser par eux-même… alors qu’en finalité, non… ce n’est qu’un effet de mode, et les gens « préférant » Apple l’aiment uniquement sur des critères complètement superficiel, et ne sont pas foutus de réfléchir par eux-même (pour faire comme « tout le monde » (ex : Agence de comm’), ou, parce que c’est plus « beau » (matériel), ou parce que les captures d’écrans sont plus jolies (cf certains développeurs))….

    Cet article en est une claire démonstration. Ce que Microsoft à fait et que tout le monde aime critiquer est fait aujourd’hui (depuis les années 2004-2005) de la même manière et encore plus dangereusement par des sociétés telles que Apple et Google…
    Microsoft avait un monopole commercial car seul dans le domaine pendant de nombreuses années.
    Ajourd’hui Apple/Google ont le monopole auprès des idiocrates et de leurs larbins, non pas parce qu’il sont les seuls, mais uniquement parce que « si on veut être quelqu’un de bien et d’intelligent », alors « il faut avoir/faire tout pareil que les idiocrates qui nous dirigent et qui nous disent quoi acheter, quoi faire et même quoi penser pour devenir « comme eux »… »
    Et les cons…. suivent… classique (ex: France = marché N° 1 d’Apple… rien d’étonnant, vu que les France est devenue la capitale mondiale ces 5 dernières années de l’idiocratie Européenne)

    En effet, le connerie à de beaux jours devant elle…..
    Obama est un mauvais américain, il a un blackberry (marque canadienne à l’origine du « smartphone » avec 2ans d’avance sur Appel et son ifoune à la noix, sans parler de Samsung inventeur de la « tablette », 4ans avec l’ipad……..).
    Sarko était un bon président, adoré par les américains. Ben oui, il a un ifoune pour poser sur les photos….
    C’est tout pour les exemple, mais il y en des milliers comme ça…..
    En clair, un propriétaire d’ifoune (apple) ou un adorateur de google n’est pas forcément un con (l’erreur est humaine), mais par contre, tous les cons ont un ifoune et/ou sont adorateurs de google… et de WP et adore « free » (le FAI escroc français, qui plait, car moins cher, voire gratuit, car n’investi sur rien…. contrairement aux « autres » qui investissent des centaines de milliards en recherche, développement et déploiement (dans le grand intérêt free qui n’a alors rien d’autre à faire, que casser les marchés en utilisant les « ressources » des autres, dans lesquelles il n’a rien investi de sa poche…)).

    Foutez la paix à Wikipédia, ce n’est pas ce genre d’initiative, qui fout le monde en l’air, ni qui contribue au développement de la connerie humaine (idiocratie)…
    Cherchez plutôt les poux auprès de Google et Apple et leur complices : Facebook, Twitter, ou même… WordPress qui se developpe toujours plus en étroite collaboration avec les dingos de chez Google (SGC ou « CMS » pour les crétins de franglais) de blogue typiquement « geek à la française » = Bobo numérique qui ne font que critiquer (sur des projets tels que wikipédia) et/ou l’ouvrir sans être foutu de comprendre ni même finalement d’avoir de SAVOIRS sur quoique ce soit.
    C’est bien pour cela qu’ils utilisent WP, cela leur permet d’avoir un blog faussement « pro » sans rien foutre et sans savoir comment cela fonctionne et donc… d’être les premiers esclaves de la machine et forcement, de l’idiocratie mondiale actuelle).

    Oui voilà, à bas Wikipedia et vive Google Knowledge et autres conneries que les idiocrates amoureux de Google/Apple vont adorer et soutenir de toute leur force ….
    Je préfère une initiative « publique » telle que Wikpédia, qui en finalité (grâce aux partages des contributeurs) se rapprochent de la vérité, plutôt que des « bases de connaissances » gérées par des sociétés lucratives privées qui sont à la merci d’institutions gouvernementales (d’un seul pays en plus…. cf affaire Boeing-Airbus, enterrée depuis belle lurette par Sarkozy, qui a fait le choix de se mettre à genoux devant la « standardisation anglo-américaine » de l’Internet par des sociétés, des institutions et des lois américaines…).

    Mais allez-y traitez moi de ringard, et amusez-vous à vous faire passer pour les victimes…. c’est typique de l’idiocratie (« on » qui est un con, fait des connerie, c’est la merde, et après ça joue les victimes quand « on » se fait insulter JUSTEMENT de « nul, idiot et incompétent »).

    Puis dans 20ans, les « gens » commenceront seulement à réagir d’avoir TOUT permis à des sociétés comme google et Apple (et projets soutenus par ces deux sociétés corrompues et malsaines, tels que Twitter, Facebook, WP etc.)…. et feront le même procès « populaire » qui est fait (très justement) à Microsoft aujourd’hui (même si MS est un devenu un rigolo aujourd’hui en la matière comparé aux 2 autres….).
    Enfin en espérant que les gens réagissent dans 20ans… ce n’est pas gagné, vu que le modèle de réussite d’aujourd’hui est : « Plus t’es con, plus t’es bon ».
    Donc même d’ici 20ans, ce n’est pas dit que les gens se mettent à se réveiller ni donc, de commencer à réfléchir, et encore moins à penser par eux-mêmes…..

    Enfin bref, ce n’est rien d’autre qu’un commentaire qui ne sera pas lu, ni même approuvé par la majorité des lecteurs, puisque, contraire au « canon » de la superficialité et la stupidité mondiale environnante de notre époque.

    Continuez à jouer les « pros », l’idiocratie Anglo-impérialiste mondiale vous en remercie (et continue de générer des milliards grâce à vous, sans même vous en faire profiter)………

2 Trackbacks For This Post

  1. Sauver ses fermes de contenu des griffes de Google | traffic-internet.net dit :

    […] Lire la suite sur Ehumeurs : Sauver ses fermes de contenu des griffes de Google […]

  2. Sauver ses fermes de contenu des griffes de Google | Moteurs-du-web.fr dit :

    […] Article complet : Sauver ses fermes de contenu des griffes de Google […]

<