Référencement BING : le moteur old school ?

Ecrit par Yvan

Sujet : Liste, Référencement Naturel

Après mon article « Et si Google n’existait pas ?« , il est tout naturel que je m’intéresse à d’autres moteurs de recherche. Non pas pour y positionner des sites parce que ce serait trop dur sur Google, mais simplement par pure curiosité.

Et aujourd’hui, je vais m’intéresser à Bing qui fêtera bientôt sa première année d’existence.

bing-oldschool

Des critères d’un autre temps

D’après différents tests réalisés, il semble que Bing traite les sites comme pouvait le faire les premiers moteurs de recherche. Ainsi, on ne parlerait pas de site mais bien de pages web indexées et le netlinking serait moins important que sur d’autres moteurs.

Voici donc un petite liste de critères, soi-disant importants, pour Bing :

– Prépondérance du nom de domaine :
Il semble que les mots-clés contenus dans le nom de domaine soient vraiment d’une importance capitale pour le moteur de Microsoft. Bien qu’on ne puisse pas nier que d’autres moteurs comme Google le prenne en compte, le poids de ce critère semble démesuré sur Bing.

Tellement démesuré que le fait de doubler ces mots-clés grâce à un sous-domaine semble permettre de gagner facilement de nombreuses positions.

– Pas de sanbox chez Bing :
Apparemment, à la différence de Google qui a tendance à tester un nouveau site en lui faisant jouer au yoyo dans les SERP’s, Bing ne tiendrait pas compte de la fraicheur d’un nom de domaine. Il serait donc possible de se positionner en quelques jours. Je mets ici le conditionnel car j’avais testé un peu Bing a ses débuts avec mon site perso sur la requête Parodie du Seigneur des Anneaux.

Mon site n’avait alors que quelques mois et effectivement il était premier sur la requête à la sortie du moteur. Pourtant, au bout de quelques jours, il a disparu des résultats et il a fallu pas moins de 6 mois pour le voir réapparaitre. Et encore, il a fallu que je me décide à passer par l’interface Webmaster de Bing pour soumettre un sitemap. Sans ça, je pense que mon site ne serait toujours pas indexé.

Donc peut-être qu’il n’y a pas de Sandbox mais le processus d’indexation de Bing semble tellement mauvais (après tout il descend de Live Search), qu’il faut l’aider à trouver ses pages pour espérer les voir se positionner.

– Le .com plus fort que le .net :
D’après certains tests, le .com serait plus facile à positionner que le .net. C’est une possibilité mais je n’en ai pas la preuve. Cela étant, si vraiment Bing se la joue old school, ça se tient puisque le .com reste l’extension de référence du net.

– Pas besoin d’un gros site, une page suffit :
Voila l’un des critères qui me surprend le plus. D’après ce que j’ai pu lire, Bing ne traiterait pas des sites dans leur ensemble mais uniquement des pages web. Ainsi, avoir un gros site avec du contenu de qualité ne servirait pas à grand chose car Bing analyse une page pour ce qu’elle est.

Pourtant, après quelques tests de requêtes (exemple : critique film alien), je me rend compte que les poids lourds du web remontent en tête des résultats. On retrouve donc du allocine, du wikipedia, du krinein… Je ne suis donc pas convaincu par ce critère.

– Les liens ne sont pas primordiaux :
Et encore un critère étonnant. Pour Bing, les liens pointant vers une page seraient un critère secondaire ? C’est pourtant un critère simple à prendre en compte et qui peut être fiable. D’ailleurs, pour revenir à mon site perso, à partir du moment où j’ai réussi à le faire indexer à peu près correctement, j’ai remarqué que ma principale requête ressortait avec la page souhaitée.

Or cette page n’est autre que ma page d’accueil qui reçoit beaucoup de liens externes et essentiellement des annuaires. Voila donc un nouveau critère annoncé par certains auquel j’ai du mal à adhéré.

Par contre, des conseils circulent sur le net concernant l’importance des liens sortant de la page que l’on souhaite positionner. Un retour aux liens vers DMOZ et Wikipédia pour prouver la pertinence de sa page ? En voilà un beau retour en arrière. Mais pour moi, ce ne sont que des rumeurs.

– Title et autres meta :
Pour ces critères, Bing semble rester dans le normes actuels. Le title a donc une place très importante pour l’indexation et le positionnement. En ce qui concerne les meta description et keywords, certains conseillent encore, même dans des articles récents, de les remplir avec les mots-clés pour gagner des positions.

Or, il semblerait bien qu’aucune de ces deux balises n’est utilisé pour le positionnement sur Bing.

Pour ceux qui doutent encore, quelques articles à lire sur la question :

http://fr.propulsr.com/actualites-referencement/bing-balise-meta-description/
http://www.actu-ref.com/2009/10/07/meta-keywords-abandonnee/
http://www.laboratoire-referencement.fr/balise-meta-description.php (à noter le résultat du test pour Yahoo ;) )
http://www.laboratoire-referencement.fr/balise-meta-keywords.php (à noter le résultat du test pour Yahoo ;) )

– Densité de mots-clés et contenu :
Apparemment, Bing aime manger du mot-clé. La où Google va pondérer cette densité, Bing semble considérer qu’une densité importante est un signe de pertinence pour une page.
Bien que je ne puisse ni l’affirmer ni le contredire, ce critère va dans le sens de certaines observations que j’ai pu faire. Mais une fois de plus, si c’est bien le cas, c’est la porte ouverte au spam. Cela dit, à ce sujet, je lis tout et son contraire…comme toujours dans le monde du référencement.

De plus, il semblerait que Bing donne un poids supplémentaire aux balises <Hx> et aux mots en majuscule. Après tout, pourquoi pas…

Bing aime les antiquités

Pour finir, je poserai une question sur quelques observations que j’ai pu faire. L’âge du nom de domaine n’est-il pas un critère très important pour Bing ? En effet, en suivant quelques sites de clients, je me suis rendu compte que les plus vieux semblaient se positionner à peu près sur Bing alors que leur référencement de départ sur Google n’était vraiment pas bon.

Je ne sais pas si mon observation est vraiment pertinente mais j’ai beaucoup de mal à trouver des sites parlant du référencement sur Bing donc je me base un peu sur ce que je vois.

C’est aussi ça le métier de référenceur. Tester, observer, retester et essayer d’en tirer des conclusions.

BING : un moteur atteint de Progéria ?

Pour en finir, je dirais que je ne suis pas convaincu par tous les critères évoqués ci-dessus. Même si la pertinence de Bing est facile à remettre en question, un moteur avec de tels critères d’indexation et de positionnement nous fait revenir 10 bonnes années en arrière.

Nous savons que Microsoft a tendance à se reposer sur ses lauriers, mais là… Et puis il faut bien se rappeler que le référencement n’est pas une science exacte (ce n’est d’ailleurs pas une science du tout) et que beaucoup de bruits circulent constamment sur internet. Ces bruits peuvent provenir de personnes compétentes ou de petits joueurs qui pensent avoir trouvé LA solution miracle en positionnant un site ou une page sur une niche que personne ne visait particulièrement.

Et l’internaute dans tout ça…il est où ? OUH OUH, M. l’internaute ? Tu te caches ?

Voila un peu pour les pistes de réflexion sur Bing.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ou ce que vous aussi vous avez pu voir sur le moteur de Microsoft.

4 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

  1. killerwolf dit :

    Bing fait peut être exprès pour attirer les webmasters à paufiner leur ref, pour ensuite faire comme Google, mais cela dessert les internautes.

  2. Aurélien Delefosse dit :

    Que se passe-t-il, c’est le troisième article qui traite de Bing en un mois!
    Il est évident que cet annuaire© adore le tld .com, par contre, pour ce qui est de l’âge du domaine ou encore de l’indexation, je ne partage pas ton avis.
    Tu peux lire cet article qui résume bien le référencement et Bing : http://www.leuromag.com/Referencement-naturel-et-moteur-de-recherche-Bing-ne-nous-dit-pas-tout-_a1940.html

  3. Yvan dit :

    Pour répondre à ta première question, je pense qu’il se passe que Bing fêtera bientôt ses un an et que du coup on commence à avoir de vrais retours sur des tests de référencement. Ca explique qu’il y ait de plus en plus d’articles sur ce moteur.

    En ce qui concerne les points de désaccord, je peux te dire que l’article que tu me conseille a été ma base pour rédiger mon article. Mais effectivement, je ne suis pas d’accord avec tout ce qui y est dit. Cela étant je peux me tromper. En tout cas, pour l’âge du domaine je l’avais vu sur d’autres sites :

    http://www.shoutmeloud.com/how-to-optimize-your-blog-for-bing-search-engineanalysis-of-bing.html

    Domain Age

    * Domain age seems to be an important factor in Bing – the older, the better.

    Mais comme je le dis dans mon article, le travail du référenceur consiste aussi à observer, tester et tirer des conclusions. Mais il n’y a pas forcément de vérité unique.

    Mais je vais arrêter là ma réponse, car on pourrait en débattre pendant des lignes, et des lignes, et des lignes. Chacun se fera son avis selon son expérience. Et le jour où on pourra me prouver que je me trompe par A+B j’en serai satisfait car j’en aurai retiré quelque chose de nouveau.

    En tout cas, merci de ton commentaire Aurélien. Si tu as d’autres infos, n’hésites pas.

  4. Aurélien dit :

    Je ne me base que sur mes sites et sur les sites sur lequel je travaille. Je suis passé devant des sites institutionnels, de grosses entreprises avec des sites tout neufs (MFA & nouveaux sites pros de +200k pages).
    L’âge joue aussi un rôle sur Google, mais de la à le sur-pondérer sur Bing, je suis dubitatif.

1 Trackbacks For This Post

  1. Tweets that mention Référencement Bing - moteur old school - Liste | E-humeurs -- Topsy.com dit :

    […] This post was mentioned on Twitter by Ehumeurs. Ehumeurs said: Nouveau post : Référencement #BING : le moteur old… http://goo.gl/fb/u1JvY #liste #référencementnaturel #google […]

<