Prestashop : ses fonctionnalités pour le référencement

Ecrit par Yvan

Sujet : Référencement Naturel

Après avoir fait le tour de Magento dans une série d’articles consacrés à ses fonctionnalités natives en termes de référencement, je vous propose d’aller voir un concurrent. Et ce concurrent dans le domaine des CMS E-commerce open source c’est…Prestashop.

Voici donc un rapide tour d’horizon des fonctions natives de Prestashop (version 1.4) pour le gestion du référencement d’une boutique en ligne. Au passage, merci à Jérémie BOUCHET pour l’accès à son serveur perso qui me fut très utile.

prestashop et referencement

Les optimisations basiques

Comme pour tous les sites, certaines bases doivent être misent en place. L’une des premières optimisations à mettre en place, c’est la réécriture d’URL. Pour cela, il n’y a aucun problème à signaler sur Prestashop…une case à cocher et la réécriture est en place. De plus, il est possible de réécrire soi-même les URLs pour chacune des pages directement dans le back-office. Il est toujours bon de pouvoir le faire manuellement, même si, arrivé à un certain nombre de produits, cela devient beaucoup trop chronophage pour être envisagé.

En ce qui concerne les meta, elles sont évidemment disponibles et on peut les renseigner, une fois de plus, à la main pour chaque page, produit ou catégorie et ce en multilingue si nécessaire. A noter que dans les fiches produits, les champs pour le title, la meta-description et la meta-keywords sont « cachés » et qu’il faut cliquer sur « Cliquez ici pour améliorer votre référencement »… Comme quoi, le référencement, c’est simple comme un clic…

Enfin, il est possible de créer automatiquement un sitemap XML des différentes pages et fiches produit du site. Une fonction toujours appréciable mais qui manque de possibilités. En effet, il est impossible de personnaliser son sitemap…c’est tout juste si on peut spécifier les types de pages qui doivent y apparaitre. Impossible donc de se servir de ce XML pour autre chose et impossible de configurer, à ma connaissance, les taux de rafraichissement des différents éléments et les priorités.

Quoi qu’il en soit, pouvoir renseigner les meta et autres données à la main, c’est bien…pouvoir les automatiser c’est mieux. Et là, le Prestashop de base est un peu à la traine.

Automatismes et règles de réécriture

En fait, toujours en natif, Prestashop propose bien de renseigner certaines meta automatiquement…mais de façon particulièrement basique. Ainsi, le title d’un produit reprendra automatiquement le nom du produit et celui de la boutique…et c’est tout. Pas de possibilité de créer des règles d’écritures pour les meta. Alors quand on a 100 produits, c’est jouable…quand on en a 1000, ça devient du masochisme. De plus, il ne m’a pas semble possible de renseigner ces éléments par l’import d’un fichier CSV en first load par exemple.

Automatiquement, on se retrouve donc avec des catégories et des produits contenant les éléments suivants :

  • URL : IDproduit-nom-du-produit
  • Title : Nom produit et nom de la boutique
  • Meta description : utilisation d’un champs résumé dans le back-office
  • Alt des images : Nom du produit

Si vous souhaitez, par exemple, rajouter la marque ou le type du produit pour jouer sur la longue traîne, vous allez être obligé de le faire avec vos petites mains qui vont devenir calleuse à force d’être sollicitées par Prestashop.

Prestashop et le référencement : une histoire d’argent

Sur les basiques du référencement, Prestashop n’est pas particulièrement bon. Certes, il se charge de réécrire les URL, de remplir les meta et les alt des images pour vous…mais si vous ne comptez que là-dessus, c’est mal parti. Cela étant, comme tout CMS open-source qui se respecte, Prestashop dispose d’un catalogue de plugins venant compléter ses lacunes.

Et en matière de SEO, il y a un plugin qui a attiré mon attention (mais que je n’ai pas pu tester). Un plugin qui permet des définir des tas de règles de réécritures différentes selon les types de pages. Un plugin qui semble permettre de gérer rapidement et efficacement toutes ses optimisations. Un plugin officiel…qui coûte 150 €, sans les mises à jour. Elle est pas belle la vie ?

Alors oui, je sais bien que lorsqu’on lance une boutique en ligne, il faut investir un minimum et que 150 € ce n’est pas non plus le bout du monde. Mais tout de même, je trouve cela dommage de partir d’un socle open-source pour payer des fonctionnalités qui devraient être disponibles dès le départ. Mais ce n’est pas une critique…j’aurais fait pareil à leur place ;).

Et vous, quel est votre sentiment sur le référencement avec Prestashop ?

11 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

  1. Eko dit :

    LOL j’aime cette remarque « j’aurais fait pareil » => es tu sur ? ;-)
    C’est un business model comme un autre. Reste à savoir Prestashop est plus intéressant que Magento ? ^^

  2. seo dit :

    c’est vrai que 150€ si on gère une boutique qui draine pas mal de CA ce n’est rien car c’est de l investissement.
    Est ce que tous les bons plugins sont payant sur Prestashop ? Magento et OS Commerce ne sont pas mieux en terme de CMS enfin de plugin gratuit et payant ?

  3. thierry13 dit :

    Sinon un script réellement open source il y a thelia (thelia.fr)

  4. John dit :

    150 euros ce n’est pas énorme si l’extension est vraiment « puissante » et fonctionne parfaitement.
    Après je ne sais pas par rapport à Magento que je n’ai encore jamais essayé…

  5. proteine dit :

    Nous sommes justement en train de refondre notre site sous Prestashop. J’essaierai de faire un article sur mon avis à ce sujet après avoir testé le natif et certains plugins. Wait and see

  6. Mika dit :

    Effectivement ca dépend du nombre de produits, d’un autre coté PrestaShop est fait pour être généraliste et après proposé des modules pour rentrer des choses plus spécifiques. J’ai été voir le module dont vous parliez à cette adresse : http://addons.prestashop.com/fr/referencement-seo/175-outils-dadministration-seo—referencement.html

    A voir @ +

  7. Cédric G. dit :

    Bonjour

    J’ai travaillé sur Prestashop professionnellement pendant 3 ans (de la v0.97beta à la v1.3.5 – j’ai zappé sur la 1.4 car je n’exerce plus) et je m’étais spécialisé justement sur l’optimisation SEO de ce CMS.

    Si la v1.4 a apporté son petit lot de nouveautés (notamment sur le multilingue, beaucoup mieux géré… mais pas encore top) toutes les versions ont un défaut majeur au niveau de la gestion des URL, à savoir le contrôle temps réel de ces dernières.

    J’avais développé fut un temps une technique où j’analysais dès le chargement des pages l’URL appelée et l’URL théorique (reconstruite via le code), et selon cas il y avait redirection HTTP 301 ou passage de la page en « noindex,follow » (plus balise Canonical perso, car jusqu’à la v1.3.x c’était géré n’importe comment)

    J’avais d’ailleurs présenté la technique au Barcamp Prestashop en 2009 ;-) (plus d’info sur mon ancien blog, à un moment où je commençais à travailler sur cette méthode : http://www.effi10.com/technique-web-css/prestashop-corriger-le-duplicate-content/ et un exemple d’application sur l’une des boutiques que j’ai développé et largement « tunée », ici en v1.1 : http://www.mastermateriel.com )

    Pour le reste, sur les derniers projets sur lesquels j’ai bossé et qui comportaient « un certain nombre » (disons au moins une centaine) de produits, je conseillais systématiquement l’acquisition de l’excellent Store Commander, qui est une interface full AJAX permettant de se substituer au back-office, mais qui surtout, permet l’édition à la volée (en liste) des balises métas, Title et URL ! Bien pratique pour optimiser par lot des produits similaires et corriger/optimiser les risques de doublons :-)

    Enfin bref, Prestashop est globalement un excellent produit pour le SEO, mais il nécessite de bien connaître la structure technique afin d’y apporter toutes les modifications nécessaires.

    Voilà :-)

  8. Céline dit :

    Bonjour,
    Merci Cédric G. pour le commentaire très interessant. Je suis allée voir votre ancien post sur le sujet, et me demandais si les optimisations (codes proposés) étaient valable pour la version 1.3 de prestashop ?

  9. Agence e-commerce dit :

    Prestashop est toujours au top rien à dire! Pour répondre à Eko je pense que prestashop est entrain de dépasser Magento.

  10. belorcaso dit :

    est ce que la version 1.4 fait du duplicate content ?
    y a t ul un patch, plug in? pour remédier a ca
    ou sur la version 1.5? le probleme sera reglé definitievement en termer seo… pour google
    est ce qu il existera un jour un plug in type « all ine one » seo comme pour wordpress
    est ce que le 1.4.8 et 1.5 tourne bien sur OVH mutualisé pro
    ou il faut passer en serveur dédié pour gagner en rapidité d appel a la base et donc en seo, et en visibilité google?
    merci pour info svp!!!

  11. Protéine dit :

    Prestashop est une très belle solution française accessible aux amateurs. Moi je suis sous magento car un peu moins couteux même si plus compliqué.

2 Trackbacks For This Post

  1. Prestashop : ses fonctionnalités pour le référencement | traffic-internet.net dit :

    […] Lire la suite sur Ehumeurs : Prestashop : ses fonctionnalités pour le référencement […]

  2. Veille dit :

    […] et ses outils : une version de base un peu faible, à compléter d’une extension payante. Prestashop : ses fonctionnalités pour le référencement Cet article a été publié dans Veille. Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire […]

<