Les premiers résultats des SERPS ou Le serpent qui se mord la queue ?

Ecrit par E-H

Sujet : eHumeur, Référencement Naturel

La question est simple : pourquoi les internautes vont de moins en moins en bas de page dans les SERPS ?

Pour les requêtes concurrentielles, la question n’a pas vraiment lieu d’être car il y a un relatif grand nombre de sites qui répondent à la requête saisie. Par contre, pour les requêtes faiblement concurrentielles… j’ai ma théorie.

Si je reformule ma problématique : Pourquoi, sur des requêtes « niches », seuls les premiers résultats sont pertinents ? En effet, vous l’aurez également remarqué, lorsque l’on arrive vers le bas de la page de résultats (SERPS), les sites ne sont plus pertinents par rapport à la requête. Cependant, je pense que trouver 10 sites pertinent n’est pas trop compliqué pour notre ami que nous nommerons G afin de conserver son anonymat ;-)

L’internaute est exposé à un 1er affichage d’Adwords. Si l’internaute précise encore un peu sa requête, il verra à nouveau des Adwords. L’internaute lambda qui aura vu 2 fois le même site à plus de chance de cliquer sur la pub du site (bien qu’il ne soit pas forcement pertinent pour la requête dans sa globalité). Notre ami G. engrange donc des $$$ (ou des €€€) plus facilement.

Et c’est là ou le serpent se mort la queue !

Comme l’internaute n’a toujours pas trouvé ce qu’il cherche, il va effectuer de nouvelles requêtes jusqu’à trouver. Et comme il va être lassé de parcourir la première page des SERPS dans son intégralité (puisque les résultats du bas de page ne sont pas pertinents), le % des internautes cliquant sur les premiers résultats va augmenter. (Mais où veux-je en venir, me direz-vous ?) C’est là que notre ami G. met à profit ses statistiques de navigation dans le SERPS : 54% des internautes ne visualisent que la première page de résultats (19% vont jusqu’à la deuxième et moins de 10% la troisième (http://www.psu.edu/ur/2003/websiteappeal.html, 2003)). Depuis 2003, je suis persuadé que les internautes vont de moins en moins loin dans les résultats des moteurs de recherche (regardez autour de vous, regardez comment vous cherchez, justement parce que sur des requêtes niches, les résultats du bas de page ne sont pas pertinents ;-)).

Et c’est là toute la malice (fourberie ?) de notre ami G. qui, de ce fait, va vendre plus de pub car il n’y a que 10 places sur la première page et que seuls les résultats du haut de la page sont pertinents.

1 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

  1. Annours dit :

    Mince, mais tu deviens parano…ou peut-être pas finalement.
    Effectivement, forcer l’internaute à cliquer parait logique étant donner le business model de Google (plus de 98% de ses revenus venant de la pub si mes souvenirs sont bons.)

    Mais que faire ? La révolution ?

    Allez, chantons ensemble…C’est la luuuuuuuutteu finaaaleu…

<