Les microformats facilitent-ils la création de la longue traîne ?

Ecrit par Yvan

Sujet : Référencement Naturel

Ces derniers mois, on parle beaucoup des microformats et de leur « éventuelle » utilité. Pourtant, peu de cas concrets sont présentés. C’est pourquoi je vais partager ici mon expérience sur un cas anonyme, évidemment, mais parfaitement concret.

En effet, j’ai enfin pu tester les microformats sur quelques sites E-commerce mais un, en particulier, a attiré mon attention.

microformats-magento-longue-traîne

Le site e-commerce en question

Bien que je ne vais pas révéler ici l’URL du site e-commerce en question, pour plusieurs raisons, je vous donne quand même tous les paramètres. Le site a été developpé sur la plate-forme MAGENTO, très en vogue pour les sites e-commerce d’envergure et réputée pour ses nombreuses fonctionnalités aussi bien en terme d’E-commerce que de référencement, notamment grâce aux plugins.

De plus, les optimisations suivantes ont été mises en place :

  • Structuration des différents éléments des pages avec les balises <Hx>
  • Renseignement des attributs « alt » des images avec, dans les cas des listing produits et des fiches produits, le nom du produit en question ainsi que la marque
  • Renseignement des titles des pages avec, pour les fiches produit, les noms et marques des produits

Enfin, les microformats en question sont venus se greffer sur les éléments importants des fiches produit. A noter que les microformats ont été appliqués sur :

  • le fil d’ariane (en RDFa en fait, mais j’y reviendrai)
  • les éléments de la fiche produit (images, nom du produit, nom de la marque…)
  • les avis des clients

Petit rappel concernant les microformats

Je ne vais pas rentrer ici dans les détails étant donné que de nombreux articles très complets existent à ce sujet. Pour n’en citer que deux, l’article sur les rich snippets par Webrankinfo et celui de Google dans le Centre d’Aide du Webmaster Tools. Avec ces deux liens, je pense que vous aurez toutes les informations pour vous lancer.

Cela étant, et pour faire simple, les microformats sont en fait des attributs, soumis à un convention, qu’il faut renseigner dans les balises HTML. Ainsi, cela va permettre aux moteurs de recherche d’identifier rapidement, et directement dans le code, les différents éléments d’une page (avis de consommateur, marque du produit…).

Pour ceux qui connaissent déjà les conventions, voilà les microformats utilisés :

  • hProduct : pour les données concernant les produits
  • hReview : pour les données concernant les avis de consommateurs

« Mais il manque le fil d’ariane ! », me direz-vous. C’est exact, et la raison en est simple : il n’y a pas de microformat permettant de structurer le fil d’ariane. Pour ce dernier,  j’ai été obligé d’utiliser le… RDFa (bravo, il y en a qui suivent). Le RDFa offre cette possibilité et est officiellement lu par Google (au même titre que les microformats). A noter que le RDFa et les microformats ne sont pas la même chose dans le sens où ils obéissent à des conventions différentes.

Voilà un peu pour le détails de l’optimisation du site E-commerce. Voyons un peu les résultats.

Une sacré longue traîne

Les résultats m’ont véritablement surpris et le tout a fonctionné au-delà de mes espérances. En à peine trois semaines d’existence, le site est incroyablement bien indexé (avec plus de 2000 pages dans l’index principal de Google) et bénéficie d’une importante longue traîne elle-même constituée durant ce laps de temps.

En effet, on peut considérer que le site e-commerce est tout neuf puisque l’ancien site présent sous le nom de domaine utilisé ne contenait que 9 pages et ne ressortait évidemment pas dans les moteurs de recherche (sauf sur sa marque, bien sûr). Je suis donc surpris de la rapidité d’indexation de ce site, tout de même volumineux, et de la qualité de cette indexation étant donné la longue traîne, constituée essentiellement des noms des produits, ce qui est primordial en E-commerce.

Il n’y pas que les microformats dans la vie

Alors évidemment, les microformats ne représentent probablement pas le seul facteur responsable de l’indexation. Le site est tout de même optimisé sur d’autres points, et peut-être que la plate-forme MAGENTO n’est pas étrangère à cela. Mais tout de même, je pense que les microformats y sont pour beaucoup. Peu de site, surtout si volumineux, sont aussi bien indexés en si peu de temps à ma connaissance. De plus, le résultat est le même avec les autres sites MAGENTO sur lesquels j’ai pu intégrer les microformats. Mais le cas que je prend dans cet article est particulièrement intéressant étant donné son manque d’antériorité dans les moteurs de recherche.

Pourtant il est possible que je m’emballe un peu vite, mais il n’empêche que, de mon point de vue, les chiffres parlent d’eux-même. Mais si vous pensez que je me trompe ou si vous avez expérimenté les microformats, n’hésitez pas à le faire savoir dans les commentaires. Votre avis m’intéresse plus que jamais.

Et s’il vous reste un peu de temps, merci de répondre à notre sondage sur vos habitudes de lecture sur les blogs.

12 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

  1. Nicolas Chevallier dit :

    Pour ma part les microformats n’ont rien changé lors de l’ajout sur un site existant.
    Le cas d’étude présenté ne révèle en rien que les microformats ont facilité l’indexation! Google a amélioré sensiblement ses méthodes pour crawler les sites et découvrir quelles pages indexer, et jusqu’à quelle profondeur. Les pages ont simplement du contenu intéressant selon Google.

  2. Aurélien dit :

    Alors la il va falloir m’expliquer en quoi les microformats impactent sur la longue traine. Que cela aide au positionnement, je le concède, mais après…

  3. Yvan dit :

    @Nicolas : Il est vrai que Google s’est amélioré en terme d’indexation, c’est un fait. Pourtant, j’ai véritablement l’impression que les microformats ne sont pas étrangers à la qualité et la rapidité de cette indexation. Cela étant, je suis bien conscient que les microformats ne sont pas les seuls facteurs rentrant en ligne de compte.

    @Aurélien : Qu’est-ce que la longue traîne si ce n’est le positionnement sur des expressions « niches » générant chacune peu de trafic ? C’est dans ce sens que je considère que les microformats peuvent aider à la création et la constitution de la longue traîne. En permettant le positionnement sur des petites requêtes peu concurrentielles. Je pense clairement que les microformats ne permettent pas d’améliorer le positionnement sur les requêtes moyennement ou grandement concurrentielles. Mais en e-commerce la longue traîne est inestimable.

  4. Aurélien dit :

    Tu as raison et tort à la fois.
    Les microformats sont bien vus et ont un impact positif, c’est suffisant pour se positionner sur des requêtes peu concurrentielles (longue traine), mais pas toujours sur la short tail (quoi que).
    Donc ils ne facilitent pas la création de la longue traine (ton titre), mais le positionnement. ;)

  5. cedddd dit :

    Bonjour,
    Article intéressant, je vais mettre en application sur mes sites magento.
    Il existe une extension gratuite sur magento qui ajoute automatiquement micro format pour les commentaires
    Merci pour le retour

  6. 1ternet dit :

    Magento est très puissant pour le référencement, même si les microformats jouent un rôle dans le positionnement d’un site, je ne crois pas que leurs présences justifient ta longue traîne.
    On ne sait pas le domaine d’activité de ton site, dans le cas d’un marché de niche, la longue traîne arrive très vite (et sans microformats, par expérience)

    Il faudrait n’optimiser ton site qu’avec des microformats pour pouvoir affirmer qu’ils jouent bien un rôle.

  7. E-Tourisme SMO SEO dit :

    Hello,
    Je ne suis pas convaincu que les microformats améliorent la profondeur d’indexation (j’ai noté que GG c’etait considerablement amélioré naturellement sur ce point), en revanche il serait intéressant que vous nous indiquiez si vous avez constaté des changements dans l’affichage de vos pages Microformatées dans les SERP (et pas que Google) – comme l’affichage de l’image du produits, ses reviews, son prix… !
    Merci pour votre article,
    Nicolas

  8. Yvan dit :

    @cedddd : si tu mets effectivement en application les microformats sur tes sites Magento, n’hésites pas à venir partager ici ton expérience grâce aux commentaires. Voire mieux, si tu te sens d’écrire un article sur le sujet après ton expérience, EKO et moi nous nous ferions un plaisir de t’accueillir en tant que « Guest ».

    @1ternet : je suis d’accord que mon exemple ne suffit pas pour affirmer que les microformats sont la cause de la longue traîne, d’où mon titre en forme de question. De plus, je suis aussi d’accord sur le fait qu’il aurait fallu n’appliquer que les microformats ou mieux…ne pas les appliquer du tout dans un premier temps. Mais lorsque l’on vend une prestation de référencement à un client, il est difficile de justifier le fait de ne pas mettre en place certains éléments qui peuvent apporter un plus.

    @E-Tourisme SMO SEO : pour le moment, je n’ai pas noter d’affichages particuliers dans les SERP. Cela étant, il me semble que Google.fr n’affiche pas encore systématiquement les microformats (à la différence de la version US).

  9. Christophe dit :

    Bonsoir, j’ai foi dans les microformats couplés avec de
    l’HTML5. Je lis souvent que les moteurs de recherche ne comprennent
    rien à ce qu’ils lisent/indexent, je suis du même avis. Je pense
    sincérement que le balisage sémantique va donner du sens à la
    structure d’un site internet, permettre aux agents-utilisateurs
    (navigateurs, moteurs de recherche, lecteurs d’écrans) de mieux
    comprendre le contenu qu’on leurs propose : une div, un bloc ne
    jouera plus que le rôle de boite/conteneur; elle/il va informer de
    la nature de son contenu. En ça, je pense que ça peut faciliter,
    voire accélerer l’indexation de tout ou partie d’un site. Un autre
    avantage, est de se distinguer des concurrents dans les SERPS, avec
    l’apparition des fameuses étoiles (entre autre exemple) dans les
    snippets de Google mais aussi de Yahoo! depuis peu. D’un point de
    vue référencement local, une adresse postale, des coordonnées
    téléphoniques correctement balisées vont permettre de se
    positionner en première page des SERPS sur des requêtes
    geolocalisées (ex: formation paris, garage Montpellier, etc). En
    revanche, je n’arrive pas à comprendre votre raisonnement sur le
    lien qu’il existe entre ces microfirmats et la longue traîne. Il
    aurait fallu nous montrer un cas concret pour pouvoir savoir si,
    effectivement, ce ne sont QUE les microformats qui ont permi une
    indexation rapide, un référencement performant (mais là je ne vois
    pas comment), ou bien si c’est le fait d’un contenu
    pertinent.

  10. Aide à domicile dit :

    Je ne suis pas convaincu non plus des bénéfices des microformats. Cette longue traine ne viendra pas d’autres actions ref comme un apport de backlinks ?

  11. Magento dit :

    A ma connaissance, les rich snipet ne sont qu’en beta en France, et ne sont pris en compte (quand ils le sont) que pour des fiches produits contenant des avis internautes.

    Donc pour un site en lancement, je serais très etonné que ça ait le moindre impact sur le taux d’indexation.

  12. Johnny dit :

    Bonjour,
    Pour moi aussi, je pense que la longue traîne ne peut pas s’enrichir des microformats puisque de mémoire, la longue traîne (http://www.alternweb.fr/memoire-sur-le-referencement-le-positionnement-internet-2009/introduction-problematique/internet/les-enjeux/), ce serait des mots clés en quantité mais à faible trafic, hors, en aucun cas les microformats ne génère de mots clés ou d’urls, ils améliorent juste le SEO et donc positionnement selon les préconisations google, je pense aussi que le titre n’est pas bon ;)

    Sinon très intéressant en effet ces microformats rapident à installer chez magento

5 Trackbacks For This Post

  1. Tweets that mention Microformats et longue traîne - Référencement Naturel | E-humeurs -- Topsy.com dit :

    […] This post was mentioned on Twitter by Johan Puisais. Johan Puisais said: Les microformats facilitent-ils la création de la longue traîne ?: Ces derniers mois, on parle beaucoup des micr… http://bit.ly/dLxilb […]

  2. Les microformats facilitent-ils la création de la longue traîne ? | traffic-internet.net dit :

    […] Lire la suite sur Ehumeurs : Les microformats facilitent-ils la création de la longue traîne ? […]

  3. Mobile, Traduction et réalité augmentée, Delicious… [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm dit :

    […] Les microformats facilitent-ils la création de la longue traîne ? – Ehumeurs […]

  4. Les microformats facilitent-ils la création de la longue traîne ?Mon Agence de Com | Mon Agence de Com dit :

    […] Lire la suite sur Ehumeurs : Les microformats facilitent-ils la création de la longue traîne ? […]

  5. Veille web & emarketing 2010 – semaine 52 | Didier Sampaolo dit :

    […] Référencement vidéo : Youtube SEO sur distilled.co.uk (en anglais) Microformats : Débat sur les microformats et la longue traîne sur […]

<