Les bonnes pratiques de référencement : la recherche de mots clés

Comment trouver vos mots clés ? Comment définir vos mots clés ?

recherche mot cle

1°) La première étape est de réaliser un brief avec votre client (qu’il soit client externe ou client « interne »).

Demandez lui de définir son activité en 1 puis 2 puis 3 puis 5 mots clés afin d’aller du plus général au particulier. Demander également à votre client quels sont les mots clés de son activité et les éventuels mots clés sur lesquels il souhaiterait être positionnée. Faites également un petit brainstorm avec lui pour élargir votre champ de recherche.
A la fin de l’entretien, vous aurez donc une vue de l’activité et des attentes de votre client.

2°) A partir de cette première liste, faites un brainstorm tout seul, à tête reposée.

Pour le moment, on ne supprime pas encore de mots-clés.
Vous devez également utiliser des outils et des méthodes. Voici une liste non exhaustive :

  • Le générateur de mot clé Google : utilisez plusieurs pour générer des synonymes de synonymes
  • Google Suggest : saisissez votre requête dans le champ de recherche Google et voyez les éléments associés
  • Google Wonder Wheel (la roue magique) et les recherches associées
  • Analyse des sites concurrents sur les requêtes principales : s’ils font du référencement sur les mots clés qu’ils ont choisis, normalement il y a un intérêt en en termes de business ;)
  • Le rapport d’une campagne Adwords (qui aurait été réalisé correctement)
  • Si le site est déjà en ligne, on peut également consulter les statistiques et Google Webmaster Tools afin de connaitre les mots clés utilisés pour arriver sur le site
  • Il existe également des outils payants de recherche de mots clés mais je pense qu’une bonne réflexion vaut mieux que des logiciels (du moins pour cette étape)
  • Analyse des sites concurrents (vérifier leur TITLE, et leur anchor text interne et externe)

3°) Vérifier la faisabilité et le volume de trafic espéré

Afin d’estimer le trafic généré par votre liste de mots clés, vous n’aurez pas d’autre outils gratuit que le générateur de mots clés Google! Saisissez tous vos mots clés dans le champ prévu à cet effet analyser/comparez le volume de trafic mensuel moyen. Voyez également le niveau de concurrence sur les Adwords (afficher la colonne qui est masquée par défaut).
Si vous avez fait une campagne Adwords sans limite de budget (ou qui permettait un affichage sur 100% des requêtes), vous pouvez également avoir des chiffres intéressants.

Afin de définir la faisabilité, vous devez prendre un compte :

  • Le volume mensuel de trafic
  • Le nombre de résultats Google
  • Le nombre de concurrents en Adwords (si des annonceurs payent pour y être affiché, il y a de grandes chances qu’ils essayent de venir en naturel)
  • La notoriété des sites qui sont en premier page (sur la requête « chaussure de sport », sur la première page, on va retrouver Spartoo (leader de la vente de chaussure de sur internet), Cdiscount, Decathlon… des sites très connus également dans la vrai vie)
  • La concurrencialité du secteur dans la vraie vie et sur internet (volume de chiffre d’affaire et de business du marché on-line, produits qui permettent de la vente on-line)
  • L’implication des acteurs sur le marché (qui équivaut au nombre de balise TITLE sur la première page de Google contenant votre mot clé)

A tous ces éléments en relation directe avec les mots clés, vous devez également tenir compte de :

  • la notoriété de la marque du site dans la vraie vie
  • la notoriété de la marque du site on-line : quelle popularité le site a déjà acquis naturellement ?
  • l’âge du nom de domaine (la date de la première utilisation se trouve grâce à archives.org)
  • le budget / les ressources disponibles

4°) Définissez votre short-list

Une fois tous ces éléments pris en compte, on va pouvoir diviser notre liste en 3 sous éléments :

  • Les mots-clés principaux
  • Les mots-clés secondaires
  • Les mots clés inutilisables : hors cible, hors faisabilité

Suivant le budget et le « pack » proposé, le travail se portera uniquement sur la liste de mots-clés principaux (en faisant confiance à la popularité acquise pour que le site soit également visible sur les mots clés secondaires) ou sur un liste principale comprenant les mots-clés principaux et secondaires.

Vous pensez à des éléments supplémentaires que nous pourrions intégrer ? Vous procédez autrement ? Laissez vos remarques dans les commentaires ;)

0 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

1 Trackbacks For This Post

  1. : » Les bonnes pratiques SEO : les statistiques : Rapport de Master dit :

    […] Rapport de Master Rapport de stage de Master GII d’EricRapport de stage de MasterRapport MasterRapport Stage « Les bonnes pratiques de référencement : la recherche de mots clés […]

<