Les 10 fausses excuses pour ne pas faire de SEO

Qui ne s’est jamais retrouvé devant un client qui était prêt à faire du SEO et qui finit par changer d’avis sans vraiment savoir pourquoi. Voici le TOP 10 des fausses excuses pour ne pas faire de SEO.

  • La concurrence est trop forte sur ce secteur.

Et dans le « monde réel » la concurrence n’est pas forte ? Avec du travail, la première page (voir le haut de la première page) des moteurs de recherche est toujours accessible.

  • Le référencement coûte trop cher.

Internet est un média à part entière. Le référencement doit donc faire partie d’un budget marketing ou « web marketing ». De plus, il ne faut pas le voir uniquement comme un coût mais plutôt comme un investissement qui permettra de générer du contact et/ou du chiffre d’affaire.

  • On ne peut pas se permettre de re-designer le site.

Si le référencement est réalisé en amont de la création d’un site, il n’est pas nécessaire de modifier le design. S’il intervient par la suite, dans 99% des cas, il n’est pas nécessaire de réaliser de grande modification du design mais uniquement quelques petits ajustements à ajouter dans la feuille de style.

  • On ne peut pas se permettre de réécrire le contenu du site.

Et pourquoi ? Qui vous l’impose ? Le contenu doit évoluer avec le temps, les produits ou services et les attentes du consommateur. Par exemple, lorsque vos produits donnent droit à des crédits d’impôt, il est intéressant pour vous d’en informer vos internautes-consommateurs. Pour le référencement c’est pareil, vous rafraichissez votre contenu et le remettez au gout du jour. De plus, les idées de chaque texte resteront les mêmes. Ce n’est que la façon de le dire qui sera différente.

  • J’ai déjà assez de clients sans les moteurs.

Qui peut se venter d’avoir assez de client ? Si vous n’êtes pas encore sur internet, vous passez à côté d’une opportunité de marché non négligeable ! Si vous avez déjà un site et que vous ne générez aucun trafic moteur, sachez que vous pouvez facilement doubler (voir même plus) vos visites grâce au référencement naturel et donc améliorer votre chiffre d’affaire. Le référencement naturel devient un levier supplémentaire de génération de chiffre d’affaire.

  • Mon budget est déjà bouclé.

Internet et un média incontournable. Plus tard vous vous y mettrez, plus l’investissement devra être important pour figurer en tête des moteurs de recherche.

  • Je préfère faire des campagnes Adwords. On est moins dépendant.

Faux ! La dépendance est bien plus élevé puisque dès que l’on stop la campagne, le trafic s’arrêtera aussi net.

  • Les résultats ne sont pas instantanés.

En effet, le positionnement dans les pages des moteurs de recherche ne se fait pas du jour au lendemain. Cependant, une fois que le site est bien positionné, il garde également ses positions.

  • Le web n’est pas la priorité.

Vous êtes leader de votre secteur dans le « monde réel » ? Pourquoi ne l’êtes vous pas sur internet ? Aujourd’hui, tout le monde va sur internet pour se renseigner/trouver des produits ou des services. Vous êtes challenger sur votre marché ? Raison de plus pour gagner des parts de marché !

  • Je fais du BtoB (Business To Business) les internautes sont des particuliers.

Justement ! L’internaute « particulier » le soir est un professionnel le jour. Il n’est pas possible de savoir si l’internaute qui visite votre site est un professionnel ou un particulier. Par contre, il est clair qu’aujourd’hui, un client cherche ses fournisseurs (entre autres) sur internet. Ensuite, le référenceur pourra orienter la visibilité du site sur des portails professionnels.

Si vous faites face à ce genre d’excuses, essayez de trouver la vraie raison qui pousse votre interlocuteur à ne pas vouloir faire de référencement. En y apportant une solution, vous gagnerez le contrat.

Et vous, quels sont les fausses excuses que l’on vous a déjà donné ?

2 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

  1. Annours dit :

    Il n’est pas toujours facile de faire rentrer le référencement dans les mentalités mais cela s’améliore quand même ces derniers temps.

    L’autre excuse que j’ai souvent entendu c’est : « j’ai pas le temps en ce moment, trop de travail…. » (ou bien c’était moi avec mon site perso….je sais plus, j’ai un gros doute).

  2. Admin dit :

    oO tu lis mes posts ? Je suis flatté ;-)

    « « j’ai pas le temps en ce moment, trop de travail…. » » ça aurait pu être de moi aussi… mais je te laisse le copyright ^^

<