Adwords et Merchant Center : mise à jour des règles

Ecrit par Yvan

Sujet : Search Engine Marketing

Ces derniers jours, Google a annoncé des changements dans ses deux programmes phares : Adwords et Merchant Center. Pour éviter toute mauvaise surprise aux gestionnaires de comptes et aux annonceurs, voici un petit récapitulatif des « mises à jour » qu’il faut connaitre pour le début du mois de mai.

mise-a-jour-adwords-shopping

La clarté est de mise sur Adwords

Google ne cesse de mettre en avant une politique mettant l’internaute au coeur de tout. De fait, son objectif officiel est de permettre aux internautes de trouver facilement l’information souhaitée. C’est pour cela que le manque de clarté dans les annonces pourra être lourdement sanctionné.

Je vois déjà les marketeux s’inquiéter : comment être clair en 95 caractères ? Pas d’inquiétude…ce manque de clarté s’exprime à travers deux aspects :

– L’absence d’énonciation clair des conditions de collecte d’informations personnelles sur la page de destination
– L’affichage de liens dans les annonces qui ne seraient pas clairs (ex : utilisation d’un lien avec un numéro de téléphone pour renvoyer vers une page du site)

Si ces deux conditions ne sont pas respectées, vous risquez tout bonnement la suspension de vos annonces.

Interdiction de promouvoir des produits ou services illégaux

En voilà une chose étonnante…on ne peut pas faire de commerce illégal ? Je trouve que c’est un engagement très fort de la part de Google…non ? Bref, je me moque un peu mais en fait, Google annonce une simplification des conditions d’utilisation d’Adwords à ce sujet.

En fait, les conditions qui s’appliquaient aux « pratiques commerciales illégales » vont maintenant concerner les « produits et services illégaux ». Il n’y a donc pas de véritables changements dans les conditions mais plutôt une révision de la terminologie utilisée.

Chaque produit doit être unique sur Google Shopping

Depuis le 6 mai dernier, Google demande à ce que chaque produit (hors vêtements), dispose d’un identifiant produit unique dans le flux soumis au Merchant Center. Pour le moment, ce n’est pas obligatoire pour diffuser des produits, mais il faut noter que Google annonce un déclassement des produits qui ne présenteront pas un identifiant unique.

Il faut aussi noter qu’à partir du 20 juin, ce code produit unique devient tout simplement obligatoire et qu’il sera impossible de diffuser ses produits dans le moteur Shopping sans cela.

Quoi qu’il en soit, cette mise à jour n’a rien de bien méchante puisque, lorsque l’on gère une boutique en ligne, chacun des produits a légalement un identifiant unique qui lui est attribué. Et dans le cas où vous vendez des produits « personnalisés », rassurez-vous, vous n’êtes pas concernés.

Ces mises à jour me concernent-elles ?

Si vous gérez bien vos flux de produits ou vos annonces Adwords, vous n’êtes certainement pas concernés par les mises à jour énoncées ci-dessus. Pourtant, je ne saurai trop vous conseiller de bien vous tenir au courant des futures mises à jour pour éviter toutes les mauvaises surprises suite à une petite erreur trainant dans vos campagnes ou dans votre flux. Après tout, ce n’est pas toujours facile de contrôler un flux contenant plusieurs milliers de produits ou plusieurs comptes Adwords.

Pour les détails, rendez-vous sur les pages suivantes :

http://googlefrance.blogspot.com/2011/05/changements-pour-les-marchands-sur.html

http://adwords.google.com/support/aw/bin/static.py?hl=fr&z=1&page=release_notes.cs

Un lien pour rien : Pandaranol

1 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

  1. BtoB dit :

    L’identifiant unique par produit, c’est parfois galère. Dans le textile par exemple, tu as plein de variante d’un produit (taille/couleur). Certains fournisseurs vont donner à chacune de ces variantes un ID unique… d’autres non. C’est là que la galère commence.

1 Trackbacks For This Post

  1. Adwords et Merchant Center : récap des mises à jour des règles | traffic-internet.net dit :

    […] Lire la suite sur Ehumeurs : Adwords et Merchant Center : mise à jour des règles […]

<