5 solutions pour contourner la pénalité des publicités interstitielles

Ecrit par E-H

Sujet : Ergonomie, Liste

Les publicités interstitielles ont largement été utilisées avec une forte croissance ces dernières années car ce sont des formats impactants et/ou intrusif (choisissez la mention qui vous convient).

D’après Alice Henry, Directrice France d’InMobi,  les publicités interstitielles sont des formats bien plus efficaces avec « un nombre de vidéos vues multiplié par 25, un taux de conversion multiplié par 7 et un eCPM multiplié par 9″(Source). Autant dire que ce format est le nouvel eldorado des webmarketers !

Définition des publicités interstitielles

Les publicités interstitielles sont des publicités qui, lors de leur apparition en surimpression sur le site, s’affichent sur la majeure partie où la totalité de l’écran. Ces popup intrusivent propose souvent une forte promotion ou une inscription à une newsletter.

Pénalité depuis le 10 janvier 2017

Depuis le 10 janvier, Google a annoncé que les sites utilisant les publicités interstitielles sur mon mobile, de façon abusive, seraient pénalisés (source). On apprend également que c’est une pénalité affectant uniquement la page affichant la publicité et non tout le site.

En fait, Google pénalise la page qui n’afficherait son contenu parce qu’il serait masqué par une pseudo popup.

6 solutions possibles à déployer pour rester sous les radars

Proverbe de growthacker :

« Ce qui n’est pas interdit est autorisé ».

Comme on sait ce qui est interdit, je vous propose 4 solutions qui sont autorisées et 1 à utiliser à vos risques et périls :

– Google interdit les publicités interstitielles sur la page d’atterrissage du moteur de recherche. Vous pouvez donc conserver ce format sur les autres pages de votre site. C’est d’ailleurs l’un des point de l’article sur arobasnet 

– vous pouvez intégrer votre popup tout en haut de votre page html. On propose l’incentive à l’internaute tout en haut de la page et lorsque l’on scroll, le contenu apparaît. Je l’ai vu quelque part, mais je ne sais plus où. On peut voir quelque chose de similaire chez Rudy sur la home page https://eurasianguru.com/ (non je ne parle pas de l’interstitielle).

– les vendeurs d’information l’on compris depuis longtemps : pour capter l’attention du lecteur, le plus simple est d’intégrer son call to action au coeur de son billet sur un autre aplat de couleur par exemple. Deux exemples : su freelanceboost ou kjourdan.com.

– il existe des popups de sortie de site, si s’affichent quand l’internaute veut quitter le site. Ces publicités restent autorisées (confirmé ici)

– toutes les publicités interstitielles ne sont pas interdites comme le précise Google ici. (Merci pour le commentaire d’Aurélien)

– plus technique à mettre en œuvre et surtout plus border-line, vous pouvez vous essayer au cloacking. Cette technique consiste à afficher un contenu différent au moteur de recherche et à l’internaute. Dans notre cas, vous affichez la publicité uniquement aux internautes… Mais attention, parfois les quality raters peuvent passer manuellement sur votre site…

Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à les partager en commentaires. Je mettrai l’article à jour au fur et à mesure.

Et pour plus de détails sur la pénalité : webrankinfo et arobasnet

3 Commentaires Pour ce Post Je voudrais connaÎtre le votre !

  1. Aurélien dit :

    Google donne également des exemples d’interstitiels qui ne seront pas affectés par le nouvel indicateur dans son article, pourquoi ne reprends-tu que les exemples interdits ?
    Au final, c’est comme pour le mobilegeddon, beaucoup de bruit pour pas grand chose… mais cela se fait au profit des internautes, donc tant mieux !

  2. E-H dit :

    Merci pour ce commentaire. J’ai édité l’article.
    Je ne l’avais pas mis parce que les marketeux qui emploient cette technique ont bien compris qu’en limitant les portes de sorties, on avait de meilleur résultats… D’où l’abus.
    Et je pense par contre que le cette pénalité va faire des dégâts car seuls les SEO sunt au courant…

  3. Sophia Jeneleske dit :

    Google donne également des exemples d’interstitiels qui ne seront pas affectés par le nouvel indicateur dans son article, pourquoi ne reprends-tu que les exemples interdits ?

<